logo-journal-des-entreprises-300x300

Le Journal des Entreprises parle de nous !

“Bordeaux. EMSPROTO propose un service express de carte électronique

 

La première chaîne d’assemblage de cartes électronique automatisée et dédiée aux prototypes en Europe a été inaugurée en novembre pour ESPROTO.

Une carte électronique en un clic. C’est le concept développé par EMSPROTO, une société installée depuis peu au sein de la technopole Montesquieu, à Martillac. “Notre métier consiste à assembler des cartes électroniques, explique Damien Michaud, responsable technique. Et plus spécifiquement de le faire dans un délai très court, pour de petites séries”. EMSPROTO a lancé son site web en juillet dernier. Les clients, essentiellement des bureaux d’études, peuvent obtenir un chiffrage de leur commande en 15 min, avant fabrication de la carte en 48h. “Il suffit de nous envoyer la nomenclature de la carte électronique, avec le détail des composants, et le fichier numérique avec le circuit imprimé”, détaille Damien Michaud.

 

Ouverture au marché européen l’année prochaine

EMSPROTO dispose d’une usine de 300 m², inaugurée le 19 novembre. La chaîne de production, 100% automatisée, peut monter jusqu’à 20.000 composants par heure. Son coût n’est pas communiqué. “Nous devrions atteindre ce rendement dans 3 ou 4 ans. Ensuite, nous dupliquerons le modèle”. Le business plan prévoit d’atteindre les 3 millions d’euros de chiffre d’affaires à 3 ans, avec dix salariés. Une ouverture au marché européen est prévue pour l’année prochaine. “Nous apportons une solution nouvelle sur un marché où il existe actuellement deux types d’acteurs: les sous-traitants qui font de la séries avec de grosses chaines de production, et les artisans qui soudent à la main”, explique Damien Michaud. C’est d’ailleurs son associé, Pierre-Yves Sempere, qui a eu l’idée de créer EMSPROTO. Il faut dire que ce dernier connaît bien le secteur: il dirige Innovatys Systems, un bureau d’étude en électronique et informatique.”