p1022009

EMSPROTO injecte de la robotique dans son ADN

En juillet dernier Pierre-Yves Sempere co-dirigeant d’EMSPROTO a pris la vice-présidence Utilisateurs du cluster Aquitaine Robotics.

Le cluster Aquitaine Robotics regroupe plus de cent adhérents, essentiellement des entreprises, des organismes de recherche et de formation mais également des utilisateurs.

Les objectifs du Cluster sont simples :

 

  • Structurer la filière robotique régionale
  • Accompagner les projets collaboratifs de R&D
  • Développer des compétences en recherche scientifique et formation

 

Pierre-Yves Sempere nous explique pourquoi avoir accepté ce nouveau challenge :

 

logo-aquitaine_roboticspy2 

 

« Après avoir été membre pendant 2 ans, j’ai décidé d’accepter la vice-présidence Utilisateurs qui balaye tout le volet commercialisation et industrialisation. Cette nouvelle prise de poste permettra d’apporter mon soutien et celui d’EMSPROTO au cluster, dans la mission de commercialiser, rationnaliser et éduquer l’Aquitaine sur la thématique robotique.

 

EMSPROTO est demandeur de robotisation, d’automatisation c’est donc tout naturel qu’on se dirige sur le cluster le plus important dans la région Nouvelle Aquitaine, qu’est le cluster Aquitaine robotics. Très demandeur des membres du cluster en relation client fournisseur, on a alloué un partenariat avec CogEngines une startup de robotisation qui a un très grand potentiel. Cette alliance renforcera les liens entre notre activité et la robotisation. Elle nous permettra également d’ouvrir quelques verrous technologiques qui à ce jour restent fermés dans notre secteur d’activité qui est la fabrication électronique.

 

L’objectif de ce projet est d’intégrer un robot qui soit en capacité d’apprendre en temps réel les tâches à effectuer et cela avec le moins de programmation possible. La Robotisation et la cobotisation sont des tâches liées à notre métier d’assemblage de carte électronique. Grâce à ce projet nous serons en mesure d’augmenter la qualité des tâches et ainsi conserver la qualité de nos services, tout en assemblant des projets toujours de plus en plus technologiques et dans des délais record.

 

Cette démarche s’inscrit parfaitement dans l’ADN EMSPROTO : nous ne nous contentons pas seulement d’assembler des cartes électroniques, nous voyons au-delà ! Cette course folle du progrès nous permet de rester compétitif. Nos clients en bénéficient à travers notre tarification, nos délais et la constance de la qualité. »

 

Curieux d’en savoir plus nous sommes allés à la rencontre de Sebastien Lissare CEO / Expertise IA & cobotique chez Cogengines.

 

photo_seb2-omgnkq8g9ptu717bo23ncrekjlqyuws2syg1poud3k

« J’ai rencontré Pierre-Yves Sempere il y a quelques années sur la technopole Bordeaux Montesquieu et nous avons échangé sur nos métiers. A l’époque je commençais à vouloir créer quelque chose dans l’artificielle. J’avais l’impression que ce qui était fait dans le domaine était très centré sur le traitement des données, des big datas, sur les reconnaissances d’images, de sons et qu’on avait laissé complètement de côté l’interaction avec l’homme et le robot. J’ai donc voulu créer ma vision de l’intelligence artificielle dans la robotique, comment je m’imaginais ce qu’elle devrait être : soit en interaction complète avec l’homme. Au début j’ai commencé à développer tout seul chez moi dans mon garage en parallèle de mon activité. Au bout de 3 ans de travail j’ai commencé à avoir quelque chose qui fonctionnait alors j’ai décidé de le valoriser. J’ai donc fondé Cogengines avec deux autres collaborateurs. Nous avons deux branches : une branche jeux vidéo et une branche robotique et c’est la même technologie pour les deux. Aujourd’hui nous avons des algorithmes puissants qui permettent une vraie interaction avec l’utilisateur.

 

Suite à cela je suis allé voir Pierre-Yves Sempere pour lui partager ma vision du robot, notamment le concept de coopération et non des gens qui vont passer plusieurs jours à programmer un robot pour qu’il fasse toujours la même chose. Il a de suite été emballé car chez EMSPROTO il y a une vision de pouvoir faire fonctionner des lignes de productions du début à la fin de manière assez numérique.

 

L’idée était d’être souple, flexible et de s’adapter à n’importe quelle demande. Nous avons rapidement trouvé un terrain d’entente avec EMSPROTO qui cherchait des robots polyvalents pouvant être reprogrammés très rapidement. Nous avons donc lancé la fabrication d’un robot collaboratif qui peut être utilisé par une personne sans compétence technique particulière. Les tâches peuvent être de soulever des objets lourds ou bien de faire des tâches répétitives pour limiter les TMS. »

 

p1022009p1022012

 

Aujourd’hui le projet touche bientôt à sa fin. Nous soulignons cette belle expérience ou comment une rencontre humaine donne vie à un robot collaboratif !