891fab0f832f9a8logo-elc-hd

On parle de nous dans ElectroniqueS.biz !

ElectroniqueS.biz nous consacre un article : à l’occasion du salon Forum de l’électronique nous avons été interviewé sur les différents investissements prévus dans les années à venir. 

Pierre-Yves Sempere, co-fondateur et directeur technique d’EMS Proto.
Pierre-Yves Sempere, co-fondateur et directeur technique d’EMSProto. Didier Girault
 
 

“Trois millions seront consacrés à la construction de nouveaux bâtiments, et 2 millions à la mise en place de deux nouvelles chaines de production adaptées aux prototypes et aux très petites séries. EMS Proto prévoit d’embaucher 20 personnes en 2020.

 

« Il y aura vingt postes à pourvoir en 2020 », nous a annoncé Pierre-Yves Sempere, co-fondateur et directeur technique d’EMS Proto, sous-traitant en électronique spécialisé dans la fabrication et la livraison rapides de prototypes et de très petites séries de cartes électroniques (de 1 à 50 pièces). « Les embauches en question concernent la production (12 personnes), le marketing, les méthodes et la maintenance », précise M. Sempere.

Ces recrutements vont notamment alimenter deux nouvelles chaines d’assemblage «chacune étant dotée d’une capacité de pose de composants supérieure à celle de la chaine actuelle ». Chacune de ces chaines nécessitera un investissement d’un million d’euros.

« En outre nous construisons un bâtiment pour lequel l’investissement est de l’ordre de 3 millions d’euros », poursuit le directeur technique. Les cinq millions d’euros nécessaires à ce projet sont empruntés auprès des partenaires financiers historiques de la société, à savoir le CIC et la BPACA (Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique).

 

Un accent mis sur l’exportation

 

En 2018, EMS Proto a réalisé un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros en croissance de 43% par rapport à 2017, avec un effectif de 30 personnes (quinze en production, et une bonne partie du reste au Service de relation avec les clients).

Les ventes à l’international ont représenté 20% du total. « L’objectif est d’atteindre 60% », annonce Pierre-Yves Sempere. Les pays ciblés sont des pays européens. C’est avec en ligne de mire cet objectif qu’EMS Proto va doubler la surface de son stand au prochain Electronica (Munich, novembre 2020).

Au plan de l’offre, EMS Proto assemble des composants sur des circuits imprimés qui sont des circuits rigides, flexibles et flex –rigides (pour lesquels la demande émane notamment du secteur médical).

L’entreprise sait réaliser des cartes très complexes « avec des multicouches à 16 couches et des gros FPGA, cartes nécessitant jusqu’à 6-7 heures de travail ». Et la société est référencée chez des grands équipementiers français de l’aéronautique et défense : notamment Thales, Airbus et EADS.

En ce qui concerne, l’approvisionnement en composants, elle fait appel aux cataloguistes Digi-Key Farnell, Mouser, RS et TME (polonais). M. Sempere note que la valeur du panier moyen est en augmentation et représente aujourd’hui quelque 1800 euros.”

 

Lire l'article